MISÉRICORDES. - 84. - Ces deux enfants, Jacob les a assimilés aux siens propres; puis il les a baisés et embrassés (3). Dans une pièce lambrissée à draperies plissées, en dehors de laquelle on aperçoit une maison avec pignon à gradins, Jacob est toujours étendu tout habillé sur son lit, à côté duquel se dresse une chaire à haut dossier. Près de lui se tient la femme à bourrelet. Il embrasse affectueusement l'un des enfants de Joseph, tandis que l'autre attend avec son père au pied du lit.

(3) Gen., XLVIII, 13-20.