MISÉRICORDES. - 58. – La famine s'est fait sentir jusque dans la terre de Chanaan habitée par Jacob. Ayant ouï dire qu'on vendait du blé en Égypte, il envoya ses fils en acheter (2). Le patriarche est assis dans un fauteuil en X à haut dossier : longue barbe, robe talaire à collet et vaste turban sur la tête. Il tire de sa bourse des pièces de monnaie qu'il donne à ses dix fils aînés. Ceux-ci se présentent devant lui diversement vêtus ; plusieurs se découvrent avec respect. Un tout jeune enfant, Benjamin, se tient près du fauteuil paternel (3).

(2) Gen., XLII, 1-.4.
(3) Il faut remarquer dans cette miséricorde et dans les suivantes l'habile groupement de tant de personnages sur un si petit espace.